Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

OpenOffice.org célèbre son 20e anniversaire. À cette occasion, LibreOffice demande à Apache OpenOffice de le rejoindre,
Rappelant qu'OpenOffice n'a pas sorti de version majeure depuis six ans

Le , par Stéphane le calme

85PARTAGES

13  0 
OpenOffice.org est un projet né le 13 octobre 2000 (il s’agit plus précisément de la date de la publication du code source) à l'initiative de Sun Microsystems en vue de produire une suite bureautique libre et gratuite fondée sur StarOffice. Le produit résultant est diffusé sous le même nom et sous plusieurs licences (la LGPL et, jusqu’à la version 2.0 beta 2 incluse, la SISSL), et fonctionne sur plusieurs plateformes dont Windows, de nombreux Unix : Linux, Solaris, ou Apple Mac OS X. Le but énoncé est d'offrir une alternative à la suite bureautique propriétaire Microsoft Office à laquelle OpenOffice prendra une part de marché significative.

À partir de la version 3.0.0, le logiciel est passé de la licence GNU LGPL 2.1 à la licence GNU LGPL 3.

À partir de la version 3.2.1, OpenOffice.org est développé par Oracle, à la suite du rachat de Sun Microsystems par Oracle.

En avril 2011, Oracle annonce son retrait du projet OpenOffice.org. Peu après, Oracle cède le projet à la fondation Apache et OpenOffice.org rejoint l'incubateur de projets Apache.

La dernière version de la suite bureautique publiée sous le nom OpenOffice.org est la 3.3.0 est sortie le 26 janvier 2011. Les versions suivantes ont été publiées sous le nom Apache OpenOffice pour la branche Apache et LibreOffice pour la branche The Document Foundation.

De fait, le projet original s'est scindé en deux branches :
  • La branche Oracle qui a ensuite cédé ses droits et le nom OpenOffice.org à la Fondation Apache. Les membres de la Fondation Apache, ayant souhaité que le mot Apache apparaisse, ont modifié le nom du projet et du produit en Apache OpenOffice ;
  • La branche communautaire soutenue par The Document Foundation qui poursuit la diffusion de la suite bureautique LibreOffice

Aujourd’hui donc, OpenOffice.org célèbre son vingtième anniversaire. Pour marquer le coup, le conseil d'administration de The Document Foundation, derrière le développement de LibreOffice (qui a récemment célébré son dixième anniversaire), demande à Apache Office de rejoindre l’aventure LibreOffice.

Pourquoi ? Ils notent entre autres que depuis six ans, OpenOffice n’a produit aucune version majeure, se contentant de versions mineures pour corriger certains problèmes. Comparativement, sur la même période, LibreOffice a proposé 13 versions majeures et 87 mineures. De plus, en 2019, LibreOffice a reçu plus de 15 000 commits, contre 595 contre OpenOffice.

Voici leur lettre ouverte :

« Aujourd'hui marque 20 ans depuis la publication du code source d'OpenOffice. Et aujourd'hui, nous disons : LibreOffice est l'avenir d'OpenOffice. Allons-y tous!

« C’est formidable d’avoir un ensemble riche et diversifié de projets logiciels libres et open source. Des centaines de millions de personnes à travers le monde ont bénéficié du choix et de la personnalisation qu'elles apportent. Mais parfois, les utilisateurs peuvent être perdants lorsqu'ils ne sont pas au courant des nouvelles alternatives ou lorsqu'une marque en éclipse une autre.

« OpenOffice(.org) - le “projet père“ de LibreOffice - était une grande suite bureautique et a changé le monde. Il a une histoire fascinante, mais depuis 2014, Apache OpenOffice (sa maison actuelle) n'a pas eu une seule version majeure. En effet, aucune nouvelle fonctionnalité ou mise à jour majeure n'est arrivée depuis plus de six ans. Très peu de versions mineures ont été proposées et des problèmes de mise à jour de sécurité en temps opportun sont également survenus.


« Ces dernières années, presque toutes les activités de développement ont eu lieu dans LibreOffice, avec 13 versions majeures et 87 versions mineures. En 2019, LibreOffice comptait plus de 15 000 commits, tandis qu'OpenOffice n'en comptait que 595. LibreOffice a une communauté florissante, des conférences annuelles, des options de support professionnel, une certification de développement et de migration et un écosystème commercial robuste.

« De plus, LibreOffice a également intégré de nombreuses fonctionnalités essentielles pour les utilisateurs finaux en 2020 :
  • Exportation aux formats Microsoft Office OOXML (.docx, .xlsx etc.)
  • Signature ODF, OOXML et PDF pour une sécurité améliorée
  • Améliorations majeures des performances dans Calc, la feuille de calcul
  • Une toute nouvelle interface utilisateur NotebookBar
  • …et beaucoup plus

« Mais encore, de nombreux utilisateurs ne savent pas que LibreOffice existe. La marque OpenOffice est toujours aussi forte, même si le logiciel n’a pas eu de version significative depuis plus de six ans et qu’il est à peine développé ou pris en charge.

« Si Apache OpenOffice souhaite conserver son ancienne branche 4.1 de 2014, bien sûr, c'est important pour les anciens utilisateurs. Mais la chose la plus responsable à faire en 2020 est : aider les nouveaux utilisateurs. Faites-leur savoir qu'il existe une suite beaucoup plus moderne, à jour et prise en charge par des professionnels, basée sur OpenOffice, avec de nombreuses fonctionnalités supplémentaires dont les gens ont besoin.

« Nous demandons à Apache OpenOffice de faire ce qu'il faut. Notre objectif devrait être de mettre à la disposition du plus grand nombre de personnes possible des outils de productivité puissants, à jour et bien entretenus. Travaillons ensemble là-dessus ! »


La dernière version majeure de LibreOffice, LibreOffice 7.0, date de début août et s'accompagne d'un certain nombre de changements et d'améliorations clés, notamment une compatibilité grandement améliorée avec la suite de Microsoft. Les améliorations des performances proviennent de l'accélération basée sur le GPU Vulkan qui atterrit dans LibreOffice après le passage du code Cairo à la bibliothèque Skia de Google.

Presque tous les composants de la suite bureautique ont été mis à jour dans LibreOffice 7.0, à commencer par Writer, l'outil de traitement de texte. Vous trouverez ici des améliorations apportées aux navigateurs pour se déplacer plus facilement dans les documents volumineux, et il est désormais possible d'afficher des signets en ligne dans le texte. Il existe également un support pour le texte semi-transparent, de meilleures citations et apostrophes, et lorsque vous créez des listes numérotées, il y a maintenant un remplissage pour une meilleure cohérence.


Vous retrouverez également :
  • La prise en charge de ODF 1.3 : OpenDocument, le format natif ouvert et normalisé de LibreOffice pour les documents bureautiques, a récemment été mis à jour vers la version 1.3 en tant que spécification du comité technique OASIS. Les nouvelles fonctionnalités les plus importantes sont les signatures numériques pour les documents et le chiffrement OpenPGP des documents XML, avec des améliorations dans des domaines tels que le suivi des modifications et des détails supplémentaires dans la description des éléments des premières pages, du texte, des nombres et des graphiques. Le développement des fonctionnalités ODF 1.3 a été financé par des dons à The Document Foundation.
  • Le moteur graphique Skia et accélération basée sur le GPU Vulkan : Le moteur graphique Skia a été implémenté grâce au parrainage d'AMD, et est désormais la valeur par défaut sur Windows, pour des performances plus rapides. Skia est une bibliothèque graphique 2D open source qui fournit des API communes qui fonctionnent sur une variété de plateformes matérielles et logicielles, et peuvent être utilisées pour dessiner du texte, des formes et des images. Vulkan est une API graphique et de calcul de nouvelle génération avec un accès haute efficacité et multiplateforme aux GPU modernes.
  • Une meilleure compatibilité avec les fichiers DOCX, XLSX et PPTX : DOCX enregistre désormais en mode natif 2013/2016/2019, au lieu du mode de compatibilité 2007, pour améliorer l'interopérabilité avec plusieurs versions de MS Office, sur la base de la même approche Microsoft. L'exportation vers des fichiers XLSX avec des noms de feuille de plus de 31 caractères est désormais possible, ainsi que l'exportation de cases à cocher dans XLSX. Le message « Erreur de contenu non valide » a été résolu lors de l'ouverture de fichiers XLSX exportés avec des formulaires. Enfin, des améliorations ont été apportées au filtre d'importation / exportation PPTX.

La dernière version mineure de LibreOffice, LibreOffice 7.0.2, date du 8 octobre 2020.

Source : lettre ouverte

Et vous ?

Que pensez-vous de cette proposition ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 14/10/2020 à 11:28
Dans la mythologie grecque, il y a le roi Midas qui transforme en or tout ce qu'il touche... Avec Oracle, c'est l'inverse: Ayant toujours orienté leur stratégie vers "Pressons nos clients, tel le citron, pour obtenir le maximum de cash!", ils ont réussi à transformer en m... (mot de 5 lettres) tout ce qu'ils touchent.

Pas nécessaire de faire de grands discours, OpenOffice est mort... En mort cérébrale!

Alors enterrons le cadavre et longue vie à LibreOffice et à sa communauté qui s'efforce à faire évoluer la solution pour le bien de tous sans se préoccuper de l'évolution du cours de bourse de Oracle Inc.
6  0 
Avatar de emilie77
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 13/10/2020 à 17:26
Bonne idée
2  0 
Avatar de tanaka59
Membre expert https://www.developpez.com
Le 14/10/2020 à 15:48
Bonjour,

Que pensez-vous de cette proposition ?
Le titre "Libre Office" a toujours fait plutôt francophone que "Open Office" qui fait anglophone. Libre Office étant un peu "dissident" de Open Office, rien de choquant de faire le ménage dans l'open source. Fut un temps il y avait aussi King Soft Office pour les anglophones. Bon à un moment à s'éparpiller et à être brouillon, l'utilisateur lambda se détourne du projet.

Libre Office est utilisé en France par les administrations publiques (mairie, interco, CG, région, état), par les institutions et services publiques (établissement scolaire et de formation). En Belgique aussi j'ai quelques exemples d'administration qui l'utilisent.

Pour des utilisations basiques (texte, petit tableau, diaporama, rédaction de cours scientifique avec formule) c'est plutôt sympa à utiliser. Pour les étudiants qui n’ont pas de moyen de louer ou d’acheter des licences MS OFFICE c’est de « bon secours ».

Par contre pas de VBA ... donc en cas de besoin de VBA sous Excel c'est mort. Et le logiciel de SQL "BASE" dans la suite Libre Office est juste "à chier". Le logiciel plante au delà de 100 000 lignes et les connexions ODBC sont justes horribles. La syntaxe SQL est aussi pas mal ... car très space donc en dehors des normes comme avec MySQL ou Oracle.
Si j’avais un conseil à donner au projet open source : sacrifier le logiciel SQL. Il y a d’autre spécialiste sur le marché.
1  0 
Avatar de sirthie
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 14/10/2020 à 18:35
Citation Envoyé par tanaka59 Voir le message
Fut un temps il y avait aussi King Soft Office pour les anglophones. Bon à un moment à s'éparpiller et à être brouillon, l'utilisateur lambda se détourne du projet.
Kingsoft Office existe toujours. Il a juste changé de nom :

https://en.wikipedia.org/wiki/WPS_Office
1  0 
Avatar de shunesburg69
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 15/10/2020 à 9:53
Libre Office est utilisé en France par les administrations publiques (mairie, interco, CG, région, état), par les institutions et services publiques (établissement scolaire et de formation). En Belgique aussi j'ai quelques exemples d'administration qui l'utilisent.
Ainsi que la Gendarmerie National qui utilise d’ailleurs une distribution basée sur Ubuntu.
1  0 
Avatar de sirthie
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 17/10/2020 à 9:19
Citation Envoyé par air-dex Voir le message
Le pire c'est qu'Oracle avait de quoi construire un vrai Microsoft Office-killer avec Oracle Open Office s'ils s'étaient investis dedans. Mais les études de marché ont dû dire non et ils ont dû bêtement leur obéir comme une entreprise sans esprit d'entreprendre.
Quel intérêt ? Les pratiques commerciales d'Oracle sont au moins aussi mauvaises que les pires pratiques que Microsoft a pu avoir.
1  0 
Avatar de esperanto
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 19/10/2020 à 8:24
Citation Envoyé par sirthie Voir le message
Citation Envoyé par air-dex Voir le message
Le pire c'est qu'Oracle avait de quoi construire un vrai Microsoft Office-killer avec Oracle Open Office s'ils s'étaient investis dedans. Mais les études de marché ont dû dire non et ils ont dû bêtement leur obéir comme une entreprise sans esprit d'entreprendre.
Quel intérêt ? Les pratiques commerciales d'Oracle sont au moins aussi mauvaises que les pires pratiques que Microsoft a pu avoir.
Tout à fait
En fait il y avait une autre solution: IBM avait déjà un fork d'OpenOffice, alias Symphony, et aurait pu reprendre le projet OpenOffice. Avec à la clé, le support d'une entreprise connue ce qui est plus rassurant qu'une fondation pour les décideurs en entreprise justement.
Au lieu de quoi ils ont préféré donner Symphony à Apache en même temps qu'ils poussaient Oracle à faire de même.
Sauf qu'Apache ne savait pas bien quoi en faire.

Citation Envoyé par FrancoisA Voir le message
Justement, l'utilité en entreprise d'Open Office est son cycle plus lent de MAJ comparé à celui de Libre Office.
Quand on gere beaucoup de postes bureautiques, cela fait moins de versions à tester par an, avant de les diffuser sur les postes.
Quand ils sont arrivés, c'est le raisonnement que j'ai fait. Mais là il n'y a même pas plus d'une correction de bugs par an, alors qu'on en a pas mal trouvé depuis. Et tu sais ce que les décideurs en entreprise pensent des outils pas maintenus...
1  0 
Avatar de denisys
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 14/10/2020 à 12:23
Anselme45
Ils ont réussi à transformer en m... (mot de 5 lettres) tout ce qu'ils touchent.
A cela tu peux ajouter Apple et Goggle , notamment.
Effectivement , il semble que c’est la grande mode , en ce moment aux USA , de la part de grandes entreprise !!!
---
Moi, j’utilise LibreOffice depuis que le Office starter 2010, me chante n’importe quoi, en matière de Licence !!!
J’ai même fais un don de 30 € a la fondation !!!
1  1 
Avatar de tanaka59
Membre expert https://www.developpez.com
Le 14/10/2020 à 22:47
Citation Envoyé par sirthie Voir le message
Kingsoft Office existe toujours. Il a juste changé de nom :

https://en.wikipedia.org/wiki/WPS_Office
Merci de l'info
0  0 
Avatar de air-dex
Membre expert https://www.developpez.com
Le 16/10/2020 à 4:23
OpenOffice est déjà dans le cimetière Apache depuis longtemps. À quoi bon continuer de le faire perdurer ?

Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
Dans la mythologie grecque, il y a le roi Midas qui transforme en or tout ce qu'il touche... Avec Oracle, c'est l'inverse: Ayant toujours orienté leur stratégie vers "Pressons nos clients, tel le citron, pour obtenir le maximum de cash!", ils ont réussi à transformer en m... (mot de 5 lettres) tout ce qu'ils touchent.
Le pire c'est qu'Oracle avait de quoi construire un vrai Microsoft Office-killer avec Oracle Open Office s'ils s'étaient investis dedans. Mais les études de marché ont dû dire non et ils ont dû bêtement leur obéir comme une entreprise sans esprit d'entreprendre.
0  0