IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La première version bêta de LibreOffice 7.1 est disponible avec un inspecteur de styles pour Writer
Ainsi que des améliorations pour les autres applications de la suite bureautique

Le , par Bill Fassinou

37PARTAGES

7  0 
L'équipe de développement de LibreOffice a annoncé cette semaine la disponibilité de la première version bêta de LibreOffice 7.1. Cette nouvelle mouture ajoute de nouvelles fonctionnalités aux différentes applications composant la suite bureautique open source, ainsi que quelques améliorations de performances. Les nouvelles fonctionnalités incluent l'ajout d'un mode de pliage des contours et d'un inspecteur de styles à Writer, d'une option permettant de désactiver le collage avec la touche Entrée dans Clac, etc.

LibreOffice est une suite bureautique puissante. Il arbore une interface claire et des outils avancés vous permettant de libérer votre créativité et de développer votre productivité. LibreOffice intègre plusieurs applications qui en font l'une des suites bureautiques libres et open source les plus évoluées sur le marché. Il y a Writer pour le traitement de texte, Calc est un tableur, Impress est un module de présentation, Draw est une application de dessin et d'organigrammes, Base est une base de données et une interface de base de données et Math permet l'édition de formules mathématiques.


LibreOffice est en concurrence avec Apache OpenOffice, avec qui il partage la même base de code (les racines des deux suites remontent à une application des années 80 appelée StarWriter, acquise par Sun), mais LibreOffice progresse plus rapidement et possède plus de fonctionnalités. Il est multiplateforme et prend en charge les plateformes Windows, Mac et Linux. Voici ci-dessous quelques nouveautés introduites par la première version bêta de LibreOffice 7.1.

Les nouvelles fonctionnalités ajoutées à Writer

Un mode de pliage des contours

Les nouvelles fonctionnalités commencent par un mode de pliage des contours dans Writer. Cela vous permet de réduire le texte sous n'importe quel titre afin de ne voir que le titre, une fonction pratique pour désencombrer un document en cours. Cette fonction est actuellement expérimentale, ce qui signifie que vous devez activer les fonctionnalités expérimentales dans "Outils / Options / LibreOffice / Dialogue avancé" pour voir la case à cocher "Afficher le bouton de visibilité du contenu du contour" dans "Outils / Options / LibreOffice Writer / Dialogue d'affichage".

Après l'avoir cochée, vous pouvez voir un bouton avec une flèche près de n'importe quel titre sélectionné dans votre document. Cliquez dessus pour replier tout le texte de l'en-tête actuel à l'en-tête suivant. Cliquez dessus avec le bouton droit de la souris pour replier tout le texte du titre actuel au titre suivant de même niveau avec tous ses sous-titres.

Un inspecteur de styles

Ensuite, LibreOffice 7.1 bêta ajoute à Writer un inspecteur de styles qui, comme les outils similaires des inspecteurs de documents de navigateurs Web, répond à la question : pourquoi ce texte est-il formaté comme il l'est ? LibreOffice a hérité d'un problème de Microsoft Word et d'autres, qui est que les traitements de texte sont divisés en deux camps quant à savoir s'ils ont un formatage ad hoc ou structuré. Le formatage structuré, via des styles de paragraphes et des styles de caractères, est une meilleure approche dans la plupart des scénarios, mais plus difficile à saisir pour l'homme.


C'est pourquoi des applications comme Writer supportent également le formatage direct où l'utilisateur sélectionne un texte et définit sa police et son style. Cela peut alors conduire à une certaine perplexité lorsque l'utilisateur change le style de paragraphe ou de caractère, mais le formatage direct reste en place. L'inspecteur de styles vous montrera pourquoi. Voici les autres changements intervenus dans Writer :

  • champs de saisie : les champs de saisie peuvent maintenant être basculés avec "View / Field Names" ;
  • détecter le type Unicode : Writer peut désormais détecter le type Unicode même si le fichier texte importé n'a pas de nomenclature ;
  • performance : accélération des opérations de recherche/remplacement ;
  • Conversion des sous-tableaux : de simples cas de sous-tableaux dans des documents ODF hérités, créés initialement par OpenOffice 2.2 et antérieurs, peuvent maintenant être convertis en tableaux modernes de type rowspan à l'importation, ce qui améliore considérablement la qualité d'une exportation ultérieure aux formats Word ou HTML.

Les nouveautés apportées au tableur Calc

Calc, le tableur de LibreOffice, bénéficie de quelques corrections dans la fusion de cellules et une option pour désactiver un inconvénient de longue date, à savoir que lorsque vous copiez une cellule et que vous appuyez ensuite sur retour dans une autre cellule, cela active le collage. Voici une liste des modifications notables dans Calc avec la sortie de la première version bêta de LibreOffice 7.1 :

Améliorations générales

  • ajout d'une option permettant de désactiver le collage avec la touche Entrée. Vous pouvez la trouver dans la boîte de dialogue du menu "Outils / Options / LibreOffice Calc / General" ;
  • vous pouvez maintenant sélectionner des éléments dans la fenêtre du filtre automatique en cliquant sur toutes les lignes de l'article, mais pas seulement en cochant la case ;
  • correction d'un problème dans la zone de saisie du formulaire lorsque Calc ne parvient pas à définir la référence du formulaire si vous avez activé le gel des lignes/colonnes dans une feuille ;
  • ajout du bouton "Réinitialiser tout" dans la boîte de dialogue de Solver.

Remplir avec des cellules fusionnées

  • il est désormais possible de copier la structure des cellules fusionnées comme les autres feuilles de calcul font ;
  • vous pouvez sélectionner la zone fusionnée entièrement pour fixer le rectangle de sélection pendant le remplissage, fixer la copie incomplète des attributs, grille et bordure incorrectes ;
  • vous pouvez appliquer la séquence linéaire correcte des nombres en sautant les cellules vides chevauchées (invisibles, c'est-à-dire pas en haut à gauche) des zones fusionnées;

Performance

  • amélioration des performances de la vérification orthographique ;
  • amélioration des performances lors de la recherche dans Autofilter. Auparavant, si l'enregistrement contient beaucoup de valeurs uniques, Calc sera très lent si vous tapez un caractère dans la zone de recherche du filtre automatique. La recherche est désormais instantanée.

Les améliorations introduites dans Impress et Draw

L'application de présentation Impress a de nouvelles capacités d'animation physique, vous permettant d'avoir des objets qui tombent, tirent à droite et à gauche, ou tombent et disparaissent en fondu. Les scripteurs de LibreOffice bénéficient d'un nouvel ensemble de bibliothèques appelé ScriptForge, qui peut être appelé depuis Basic ou Python avec quelques fonctionnalités pratiques, comme l'automatisation des feuilles de calcul, la gestion des fichiers et des répertoires, et un large ensemble de fonctions pour gérer les tableaux, les chaînes de caractères et plus encore. Voici ce qu'il faut retenir au sujet des changements dans Impress et Draw.


  • ajout de signatures visibles aux fichiers PDF existants dans Draw ;
  • Now Impress permet maintenant de changer les animations de plusieurs objets à la fois ;
  • la console de présentation a désormais un bouton "Exit" ;
  • la console de présentation a maintenant un bouton "Pause/reprise" ;
  • ajout d'ombres floues douces et réalistes pour les objets ;
  • ajout de nouvelles capacités d'animation basées sur la physique et de nouveaux préréglages d'effets d'animation qui les utilisent. On distingue : simulation de chute, tir à droite/à gauche et retour, chute et fondu enchaîné ;

LibreOffice, Windows Arm64 et les appareils mobiles

À partir de cette version, LibreOffice 7.1, l'extension de la suite bureautique devrait être désormais plus facile, en raison d'une nouvelle boîte de dialogue "Additions" qui rend l'installation des extensions plus conviviale, automatisée à partir d'une seule boîte de dialogue plutôt qu'un processus de téléchargement et d'installation manuels. En outre, il existe également une première version de LibreOffice pour Windows Arm64. Maintenant qu'Apple a enthousiasmé le monde sur les avantages des PC ARM, cela pourrait s'avérer significatif.

En ce qui concerne le mobile, il existe une version de LibreOffice fonctionnant sur ces types d'appareils. Collabora, la société qui contribue le plus au code de la suite bureautique, dispose d'une version de LibreOffice, basée dans le cloud, appelée Collabora Online, qui peut être utilisée à partir d'un navigateur mobile. Il existe également des applications pour iOS et Android, mais certains jugent qu'elles ne sont pas très bonnes. L'équipe Collabora/LibreOffice a commencé à utiliser une version mobile de LibreOffice en 2011.


À l'origine, il y avait une implémentation Web, iOS et Android, mais en 2018, les développeurs ont conclu qu'il était trop difficile de maintenir des implémentations distinctes, alors ils se sont tournés vers une approche de webview intégrée afin de partager plus de code, d'abord sur iOS, puis avec une version Android en 2019.

Bon, mais pas assez bon ?

Selon les critiques, LibreOffice est à la fois très bon et pas assez bon. Son existence en tant que suite bureautique open source la plus riche en fonctionnalités serait importante pour les logiciels libres et pour les rêves tels que la souveraineté numérique de l'UE. En même temps, les logiciels de productivité de bureau sont quelque peu démodés, du moins sans liens solides en ligne pour la collaboration et l'accès aux documents de n'importe où, et LibreOffice a quelques problèmes autour de son modèle commercial.

« Dans le monde du logiciel libre, nous avons du mal à faire payer les gens », a déclaré Michael Meeks de Collabora lors d'une récente conférence. « Compte tenu de ses capacités et de sa complexité, LibreOffice est impressionnant ; les utilisateurs peuvent faire leur travail et c'est une alternative efficace à Microsoft Office. Toutefois, le manque de finition et les défauts dans des domaines tels que le mobile continueront si les problèmes de l'écosystème ne sont pas résolus ».

Source : LibreOffice 7.1 (bêta)

Et vous ?

Que pensez-vous de la première version LibreOffice 7.1 ?
Quelles fonctionnalités vous intéressent le plus dans cette version ?
Utilisez-vous LibreOffice ? Si oui, quel est votre retour d'expérience ?

Voir aussi

LibreOffice 7.0 : la première version alpha est disponible, Writer supporte maintenant le padding, la vitesse d'ouverture des fichiers XLSX contenant de nombreuses images est améliorée

LibreOffice 7.0 est disponible avec la prise en charge de ODF 1.3, une meilleure compatibilité DOCX, XLSX et PPTX, ainsi que l'accélération basée sur Vulkan

La Document Foundation vient lever les inquiétudes après la sortie de LibreOffice 7.0 RC1, qui faisait craindre aux utilisateurs une modification de la licence

LibreOffice 6.4 est disponible, démarre plus vite et le système d'aide dispose d'un moteur de recherche local xapian-omega pour des résultats améliorés. C'est la dernière version de la branche 6.x

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de sirthie
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 05/12/2020 à 9:02
Citation Envoyé par Jeff_67 Voir le message
LibreOffice n'a toujours pas abandonné son API UNO, qui il faut le dire pue bien la merde. Je ne suis pas sûr qu'un Bac+12 arrive à la comprendre.

Avec une API moderne et un système de macros digne de ce nom (à base de Python par exemple), le succès de la suite bureautique serait garanti.
Pour les ignares comme moi, tu pourrais développer ?
1  0 
Avatar de reg_from_savoie
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 05/12/2020 à 10:23
Bonjour,

La cible de LibreOffice n'est pas non plus le tout-en-ligne mais reste le support papier. Les suites bureautiques ne sont pas démodées, ce qui est démodé, c'est une partie du modèle économique de ces suites de référence propriétaire parce que les gens ont du choix. Aujourd'hui de nombreuses entreprises, administrations, associations n'ont plus besoin d'acheter des licences propriétaires bureautiques.

Pour le "rêve" de souveraineté, il est en effet important de conserver une maîtrise des technologies et de ne pas dépendre que de services en ligne parfois éphéméres, aux conditions commerciales changeantes, selon l'ancienneté ou le poids de l'heureux client ou son adoption de produits qui le rendent captifs.
Quand on m'annonce la fermeture d'un service en ligne qui m'était utile, ce n'est pas pour me précipiter sur un service concurrent, c'est plutôt une incitation à monter un service similaire pérenne quand c'est possible.

Pour l'Api qui "pue la merde", c'est une API qui accuse son âge mais qui reste utile à tout le logiciel, donc son abandon va être compliqué. En revanche Il serait évidemment intéressant de développer une API externe plus dans l'air du temps pour les extensions. Une proposition de technologies ?. On peut développer des scripts en python depuis pas mal d'année.

Cdt.
1  0 
Avatar de Jeff_67
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 04/12/2020 à 18:02
LibreOffice n'a toujours pas abandonné son API UNO, qui il faut le dire pue bien la merde. Je ne suis pas sûr qu'un Bac+12 arrive à la comprendre.

Avec une API moderne et un système de macros digne de ce nom (à base de Python par exemple), le succès de la suite bureautique serait garanti.
1  2 
Avatar de Jeff_67
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 05/12/2020 à 12:27
Citation Envoyé par reg_from_savoie Voir le message
Pour l'Api qui "pue la merde", c'est une API qui accuse son âge mais qui reste utile à tout le logiciel, donc son abandon va être compliqué. En revanche Il serait évidemment intéressant de développer une API externe plus dans l'air du temps pour les extensions. Une proposition de technologies ?. On peut développer des scripts en python depuis pas mal d'année.

Cdt.
Alors oui, on peut développer des scripts en Python pour LibreOffice depuis pas mal d'années, mais :

1. Il faut passer par l'API UNO qui sent pas très bon comme je l'ai déjà écrit ;

2. LibreOffice ne propose pas d'éditeur de code pour Python, et encore moins d'auto-completion ;

3. Il faut encapsuler ses scripts dans un document à la main. C'est quand-même pas ouf.
0  2