Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La roadmap de LibreOffice OnLine annoncée pour avril

Le , par Gordon Fowler

13PARTAGES

8  0 
Edit 16h : La Document Foundation vient de corriger une confusion dans la communication autour des déclinaisons Cloud et mobiles de son fork d'OpenOffice.org. Elle annonce une feuille de route.

La Document Foundation a posé hier la dernière pierre de la dernière version de la branche 3.4 de sa suite bureautique open-source.

Résultat, son énergie va à présent être entièrement tournée vers la branche 3.5 de LibreOffice. Et vers les nouvelles déclinaisons de son fork d'OpenOffice.org.

La première d’entre elles est LOOL, acronyme de « LibreOffice OnLine ».

Version hébergée de LibreOffice, LOOL se positionnera comme le premier concurrent open-source important des Google Docs et des Office Web Apps de Microsoft.

LOOL est entièrement réalisée en HTML 5, CSS, JavaScript et avec le framework GTK+. Elle utilisera le protocole WebSocket pour une communication en haute vitesse entre le navigateur et le serveur.

Annoncée mi-octobre, la suite libre en mode Cloud sera dotée d'une feuille de route officielle le mois prochain. Ce calendrier prévisionnel confirmera une sortie "courant 2013".



En parallèle du Cloud, LibreOffice s’attaque à la mobilité. En ligne de mire : Android et iOS. Les deux versions pour smartphones avaient elles-aussi été annoncées en octobre 2011. Depuis, leurs dates de sortie n’ont pas été précisées mais le portage de LibreOffice pour Android serait en phase d’être terminée.

"Le portage du code est réalisé à 80%", nous confirme Italo Vignoli, porte-parole et Directeur de la Fondation, "mais il y aura encore beaucoup de choses à coder une fois le portage terminé".

Si son arrivée officielle n’est pas à l'ordre du jour - les développeurs travaillent encore sur l'interface tactile et sur le code lui-même qui ne serait écrit qu'à 50% – le projet semble néanmoins avancer à bonne vitesse.

Très prudente, la Document Foundation parle elle d'une feuille de route pour 2013.

D’ici là, la version 3.4.6 pour bureau est disponible sur cette page.

Et la version 3.5.1 (recommandée) sur celle-ci.

Source : The Document Foundation Blog et déclarations de la Foundation

Et vous ?

Attendez-vous LooL avec curiosité ou pas du tout ?
Intéressé(e) par un LibreOffice sur Android et iOS ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de sekaijin
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 28/03/2012 à 10:14
Citation Envoyé par pcdwarf
Quelqu'un peut-il m'expliquer en quoi une suite bureautique "online" est un progrès ? parce que j'ai beau y réfléchir, je ne vois pas.
...
Il y en ligne et en ligne.

elle peut être en ligne sur l'intranet sans être en ligne sur internet

et dans le premier cas pour une entreprise c'est plutôt intéressant
- rien à déployer
- la dernière version disponible pour tous tout le temps
- fonctionne sur les postes plus léger
- collaboration
- etc.

etc.

en ligne sur internet c'est plus problématique.
on a peu ou prou les même avantages mais ce pose le problème de l'accès au net.
souvent en entreprise cela passe par un proxy et des restrictions réseau qui limitent la bande passante. pour travailler en ligne sur internet il faut que chaque poste ait un débit conséquent il n'est plus question de partager la bande passante entre tous les utilisateurs (ou du moins la largeur à prévoir est beaucoup plus importante)
ce pose alors un pb de coût.
vaut-il mieux payer 100 000 (nombre de poste de travail chez moi) licences de Word une fois
ou payer une bande passante 1000 fois supérieure tous les mois ?

ensuite se pose des pbs de sécurité.
lorsqu'on écrit des documents sensibles sur son ordinateur sans réseau ou protégé dans un réseau local dont on assure la sécurité.
devoir envoyer ses informations sur internet pour qu'elle soit mise en forme sur une machine en ligne relève d'une gageure.

Comment ? garantir sur internet qu'un secret de fabrication, que l'élaboration d'un brevet, que la définition stratégique d'une installation, qu'un article de recherche opérationnelle, que votre état de santé, ne tombe pas dans les mains d'un concurrent, un ennemi, un pirate etc.

autre problème pour une entreprise la marche forcée vers les dernières versions.
si on reprends le feuilleton windows XP et qu'on l'applique à la bureautique. ça donnerais en gros que les client de MS malgré la sortie de deux ou trois version majeures refusent de lâcher la version qu'ils utilisent. (il existe beaucoup d'entreprise qui utilise XP et office 2001/2003)
avec une suite bureautique en ligne, l'entreprise perd la maîtrise de son parc.
en effet il suffit que l'éditeur décide ne retirer la suite de ses machines pour que les client se voient contraint d'adopter la nouvelle version. on pourrait imaginer que les éditeurs hésiteraient à le faire, mais je peux vous assurer que sur d'autre produit ils ne se gênent pas.
j'ai malheureusement connus dans ma carrière trop de cas où ce fus le contraire. un éditeur qui réponds à un besoin en faisant pas cher et utra propriétaire et qui lorsque le client à investit dans sa solution et qu'il serait beaucoup trop coûteux pour lui d'en changer, n'hésite pas à abandonner une version tout les deux ou trois ans avec des coût supplémentaire pour l'entreprise se chiffrant en centaine de millier d'euro.

pour finir se pose des problème juridique. pour héberger, transporter certaine données la loi oblige le respect de certaines contraintes. il faut pour cela obtenir une habilitation légale. utiliser un outil online (bureautique ou autre) dans ce cadre est très compliqué car l'hébergeur doit lui aussi obtenir l'habilitation et le transport entre les deux (oops internet) aussi.
en supposant qu'un hébergeur d'une telle application ait l'habilitation adéquate il faut alors trouver un opérateur réseau qui permettra d'établir une liaison privé entre l'entreprise et le partenaire, pour lequel et l’opérateur sur cette activité et la liaison auront fait l'objet d'une habilitation. ça devient vite compliqué et surtout très cher car ce genre de chose se paie tout les mois. on est loin du prix d'une licence d'un logiciel.

bref pour une entreprise c'est délicat et mettre le pieds dans ce genre de produit doit se faire de façon très raisonné.

Je n'ai pas complètement suivit les évols de LibreOffice ces dernier temps. mais LO publie toujours ces sources et rien n'empêche à ma connaissance s'installer LOOL sur un(des) serveur(s) d'entreprise.

Le n'ai pas toute les clefs mais il me semble qu'il doit aussi être possible pour une boite d'installer LOOL sur ses serveur et de fournir le service à ses clients.

Je pense qu'il doit aussi être possible d'installer LOOL sur des serveur de l'état et de mettre à disposition le service à (presque) toutes les administrations sur les réseaux internes de l'administration française.

Bref du private cloud.

A+JYT
2  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 23/03/2012 à 16:01
Citation Envoyé par kolodz Voir le message
Je reste malgré tout curieux de savoir si "LOoL" aura un mode off line.
Vu la technique employée, j'en doute.

Les applications cloud via GTK+ fonctionnent à peu près sur le principe d'une connexion sur un serveur distant via VNC. Tout est fait sur le serveur y compris le rendu. Dans ces conditions, je ne vois pas comment faire un mode offline.
1  0 
Avatar de Midory
Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 23/03/2012 à 20:57

Quelqu'un peut-il m'expliquer en quoi une suite bureautique "online" est un progrès ? parce que j'ai beau y réfléchir, je ne vois pas.
Comme vous, sceptique à mes début au sujet des suites bureautique en ligne, je me suis vite pris au jeu dans le cadre de mon master en informatique et de mes projets.

Les Suites Bureautiques en ligne sont de formidables outils collaboratifs. En cours nous prenons ensemble le cour sur un seul et unique google doc. Nous avons 1 ou 2 rédacteur et une quinzaine de viewers (qui se relayent).

Ce système nous permet de travailler en temps réel sur le même document. Tous le monde voit les modifications des autres et peut apporter sa pierre à l'édifice. De plus le système de chat + le système de commentaire nous permettent de réfléchir ensemble sur le sujet.

Ces outils facilitent ainsi le travail de groupe. De plus, les documents deviennent accessible sur n'importe quel ordinateur, tablette ou encore smartphone (via l'application google doc) et une sauvegarde "sûre" du document est assurée.

Globalement, je suis très satisfait des Google Docs. Le point noir reste la confidentialités des documents, cependant en tant qu'étudiant le problème ne se pose pas encore.
1  0 
Avatar de air-dex
Membre expert https://www.developpez.com
Le 23/03/2012 à 21:17
Citation Envoyé par Gordon Fowler Voir le message
En parallèle du Cloud, LibreOffice s’attaque à la mobilité. En ligne de mire : Android et iOS. Les deux versions pour smartphones avaient elles-aussi été annoncées en octobre 2011. Depuis, leurs dates de sortie n’ont pas été précisées mais le portage de LibreOffice pour Android serait en phase d’être terminée.

[...]

Intéressé(e) par un LibreOffice sur Android et iOS ?
Oh que oui ! LibreOffice est même la meilleure chose qu'il puisse arriver à Android. Il manque des suites bureautiques et des EDI à Android (et à iOS ?) pour être complet. Ça leur sera utile s'ils lancent des produits sur x86 desktop.
1  0 
Avatar de Flaburgan
Modérateur https://www.developpez.com
Le 25/03/2012 à 10:43
Citation Envoyé par pcdwarf Voir le message
Quelqu'un peut-il m'expliquer en quoi une suite bureautique "online" est un progrès ? parce que j'ai beau y réfléchir, je ne vois pas.

Coté client, il est nécessaire d'avoir accès à internet et on dépends d'un service qui peut s'interrompre pour des tas de raisons et surtout il y a l'aspect confidentialité des données.

Codé développeur (surtout pour le libre) Il y a les frais d'hébergement du service qu'il faut bien payer d'une façon ou d'une autre.

J'imagine que si tout le monde s'y met malgré des inconvénients majeurs, c'est bien qu'il doit y avoir un intérêt quelque part..... Enfin j'espère.....
Un intérêt génial : bosser à plusieurs sur le même document, sans avoir a gérer le versionning et la machine où on est.

Je suis encore en cours, et on est tous sur des machines de l'école à prendre des notes sur le même fichier en ligne, et quand on rentre à la maison on ouvre son ordi perso et hop on a un joli fichier tout propre.

Je te laisse imaginer si tu avais du faire un document par élèves (on est 25) puis partager et merger ça avec des clés usb...

Edit : grillé par Midory, ça m'apprendra à répondre sans lire la suite :p
1  0 
Avatar de jmini
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 25/03/2012 à 21:16
Pour moi aussi l'avantage de la version en ligne est le travail a plusieurs.
* Pas de versions différentes qui circulent (une seule version centralisée)
* Le travail en temps réel à plusieurs.

Mais franchement pour moi dans ce domaine la meilleure solution actuelle est Etherpad.

Ensuite ce genre de solutions existe aussi avec des clients non HTML5. Je me souviens que ma première expérience de travail a plusieurs dans un même document a été avec SubEthaEdit (non libre).
1  0 
Avatar de JBFaure
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 28/03/2012 à 10:35
Citation Envoyé par sekaijin Voir le message

Je n'ai pas complètement suivit les évols de LibreOffice ces dernier temps. mais LO publie toujours ces sources et rien n'empêche à ma connaissance s'installer LOOL sur un(des) serveur(s) d'entreprise.

Le n'ai pas toute les clefs mais il me semble qu'il doit aussi être possible pour une boite d'installer LOOL sur ses serveur et de fournir le service à ses clients.

Je pense qu'il doit aussi être possible d'installer LOOL sur des serveur de l'état et de mettre à disposition le service à (presque) toutes les administrations sur les réseaux internes de l'administration française.

Bref du private cloud.

A+JYT
C'était bien le sens de l'annonce de LOOL lors de la conférence LibreOffice de Paris en octobre dernier. The Document Foundation n'envisage pas de proposer elle-même un tel service.

JBF
1  0 
Avatar de kolodz
Modérateur https://www.developpez.com
Le 23/03/2012 à 14:42
Je dispose de la version "bureau" actuellement.
J'avoue que je ne suis pas fan des applications "cloud" qui ne nécessite pas dans leur fonction de base une connectivité.
Je reste malgré tout curieux de savoir si "LOoL" aura un mode off line.

Cordialement,
Patrick Kolodziejczyk.
0  0 
Avatar de Freem
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 23/03/2012 à 15:39
Le seul intérêt de ce type d'application, c'est pour les gens qui ne s'en servent qu'une fois l'an.
Les gens comme moi en fait... Ca m'a toujours embêté d'avoir une suite bureautique en sachant que je ne m'en sers qu'extrêmement rarement.
Je suis plus prompt à créer un document html transformé en pdf que doc. Je sais pas pourquoi, mais je suis plus efficace a taper du texte et des balises qu'a m'arracher les cheveux à tenter de mettre en forme 5 titres de façon à ce qu'ils ne jurent pas. (ce qui me fait aussi systématiquement penser qu'il faudrait que je me mettre a latex mais c'est une autre histoire)

Bon, faut aussi dire que je ne me sers pas des fonctions évoluées qui doivent probablement exister et rendre ces outils plus productifs.
Il est aussi intéressant de noter que je n'ai aucun amour pour la ponceuse à bureau située à côté de mon clavier.

Peut-être que cette suite sur le net me permettra de régler le problème d'avoir à télécharger/installer/supprimer/purger libreoffice de ma machine (bon, les 2 1ères et 2 dernières étapes n'en font en fait qu'une seule, ce qui rend le tout assez rapide, linux powaaa) quand je dois modifier un fichier .doc .

Après, il faut évidement qu'il y ait des serveurs ouverts à tous sur lesquels on upload le fichier à modifier et qui nous renvoient notre fichier quand on en a fini.
0  0 
Avatar de pcdwarf
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 23/03/2012 à 16:03
Quelqu'un peut-il m'expliquer en quoi une suite bureautique "online" est un progrès ? parce que j'ai beau y réfléchir, je ne vois pas.

Coté client, il est nécessaire d'avoir accès à internet et on dépends d'un service qui peut s'interrompre pour des tas de raisons et surtout il y a l'aspect confidentialité des données.

Codé développeur (surtout pour le libre) Il y a les frais d'hébergement du service qu'il faut bien payer d'une façon ou d'une autre.

J'imagine que si tout le monde s'y met malgré des inconvénients majeurs, c'est bien qu'il doit y avoir un intérêt quelque part..... Enfin j'espère.....
0  0