IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

The Document Foundation commence à facturer 8,99 € pour le téléchargement de LibreOffice dans le Mac App Store,
Qui seront investis pour soutenir le développement du projet

Le , par Stéphane le calme

0PARTAGES

6  0 
The Document Foundation, l'organisation qui s'occupe de la suite de productivité open source LibreOffice, a décidé de commencer à facturer une version du logiciel.

LibreOffice est un fork d'OpenOffice et est proposé sous la licence publique libre/open source Mozilla Version 2.0.

Une missive du lundi de la Document Foundation révèle que l'organisation commencera à facturer 8,99 € pour le logiciel, mais uniquement lorsqu'il sera vendu sur le Mac App Store d'Apple.

Cette somme a été qualifiée de « frais de commodité… qui seront investis pour soutenir le développement du projet LibreOffice ». La fondation suggère que payer dans le Mac App Store est idéal pour « les utilisateurs finaux qui souhaitent obtenir tous leurs logiciels de bureau à partir du canal de vente propriétaire d'Apple » :

Citation Envoyé par TDF
The Document Foundation (TDF) annonce la sortie de LibreOffice sur le Mac App Store d'Apple, pour aider les utilisateurs finaux qui souhaitent obtenir tous leurs logiciels de bureau à partir du canal de vente propriétaire d'Apple. Jusqu'à présent, LibreOffice sur le Mac App Store a été publié par Collabora. TDF facturera des frais de commodité de 8,99 €, qui seront investis pour soutenir le développement du projet LibreOffice.

La sortie de TDF sur le Mac App Store est une évolution par rapport à la situation précédente, qui reflète la nouvelle stratégie marketing du projet : The Document Foundation se concentre sur la sortie de la version communautaire, tandis que les entreprises de l'écosystème se concentrent sur des versions prises en charge à long terme à valeur ajoutée destinées aux entreprises. La distinction a pour objectif de sensibiliser les organisations à soutenir le projet FOSS en choisissant la version LibreOffice optimisée pour les déploiements en production et soutenue par des services professionnels, et non la version communautaire généreusement soutenue par des bénévoles.

« Nous sommes reconnaissants à Collabora d'avoir soutenu LibreOffice sur les Mac App Stores d'Apple pendant assez longtemps », a déclaré Italo Vignoli, le chargé de marketing de la fondation. L'objectif est de mieux répondre aux besoins des utilisateurs individuels et des entreprises, même si nous savons que les effets positifs du changement ne seront pas visibles avant un certain temps. Éduquer les entreprises sur les logiciels libres et open source n'est pas une tâche anodine et nous venons tout juste de commencer notre voyage dans cette direction ».

Les téléchargements gratuits de LibreOffice pour macOS à partir du site de la fondation resteront disponibles et proposeront un bonus qui n'est pas disponible dans l'offre App Store, car cette version inclura Java. La fondation a fait valoir qu'Apple n'autorise pas les dépendances dans son magasin, elle ne peut donc pas inclure Java dans l'offre à 8,99 €.

Citation Envoyé par TDF
The Document Foundation continuera à fournir LibreOffice pour macOS gratuitement à partir du site Web de LibreOffice, qui est la source recommandée pour tous les utilisateurs.

LibreOffice packagé pour le Mac App Store est basé sur le même code source, mais n'inclut pas Java - car les dépendances externes ne sont pas autorisées sur App Store - et limite donc les fonctionnalités de LibreOffice Base. Le logiciel est également soutenu par des bénévoles qui donnent de leur temps pour aider les utilisateurs.
La version maintenant vendue dans l'App Store remplace une offre précédente fournie par l'équipe de support open source Collabora, qui facturait 10 $ pour une version "Vanilla" de la suite et offrait trois ans de support.

Le responsable marketing de la fondation, Italo Vignoli, a remercié Collabora pour ses efforts passés et a expliqué le changement comme une « nouvelle stratégie marketing ».

Lorsqu'Italo Vignoli a déclaré « éduquer les entreprises sur les logiciels libres et open source n'est pas une tâche triviale et nous venons tout juste de commencer notre voyage dans cette direction », certains pourraient estimer qu'il s'agit là d'une déclaration un peu étrange compte tenu de l'adoption massive de Linux et des bases de données open source en entreprise, et de l'énorme part de marché du moteur de navigateur open source Chromium dans les navigateurs Chrome et Edge. Le navigateur open source de Mozilla, Firefox, peut également être trouvé dans de nombreuses entreprises.

Le marché des outils de productivité de bureau, cependant, reste totalement dominé par des offres propriétaires telles que la suite Office de Microsoft et les services cloud associés, avec les Workspaces de Google qui grignotent sur les bords et les nouveaux entrants occasionnels sur le marché qui s'essayent au marché.

LibreOfice est une suite très décente, mais il lui manque les déclinaisons cloud proposées par Microsoft et Google.

Cette omission est intentionnelle. The Document Foundation a développé une version basée sur un navigateur de la suite, mais a décidé de ne pas la faire progresser pour devenir un concurrent à part entière d'Office ou Workspaces.

Cela « nécessiterait la sélection et l'intégration des autres technologies nécessaires au déploiement - partage de fichiers, authentification, équilibrage de charge, etc. - une croissance significative de la portée et non conforme à la mission initiale du projet », indique la page de la fondation décrivant ses efforts basés sur le navigateur.

Mais la fondation est ouverte à d'autres qui veulent créer un tel service. « La tâche est donc laissée aux grands déployeurs, aux FAI et aux fournisseurs de solutions cloud open source, et plusieurs options sont déjà disponibles sur le marché. TDF accueillerait favorablement la fourniture d'une offre publique LibreOffice Online par une autre association caritative ».

Source : The Document Foundation

Et vous ?

Que pensez-vous de cette stratégie de faire payer les entreprises pour un téléchargement sur Mac App Store ?
L'argument des « versions prises en charge à long terme à valeur ajoutée destinées aux entreprises » vous semble-t-il suffisamment convaincant pour pousser les entreprises loin de la version communautaire ?
Que pensez-vous du tarif proposé ?

Voir aussi :

LibreOffice 7.0 est disponible avec la prise en charge de ODF 1.3, une meilleure compatibilité DOCX, XLSX et PPTX ainsi que l'accélération basée sur Vulkan

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de OrthodoxWindows
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 09/11/2022 à 1:28
Citation Envoyé par Fagus Voir le message
Que ce n'est pas choquant de faire payer un peu pour un logiciel de cette qualité ,d'autant que le prix de la suite office ne s'écrit pas sur un chiffre mais 3.
De plus, déployer et compiler sur mac est un service annuellement payant auprès d'apple et il faut acheter ou louer du matériel apple.
C'est faux. Il existe plusieurs outils de développement sur mac. Sur IOS c'est autre chose en effet (c'est même la raison pour laquelle il n'existe aucun logiciel libre sous IOS).
1  0 
Avatar de Fagus
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 10/11/2022 à 17:28
Citation Envoyé par OrthodoxWindows Voir le message
C'est faux. Il existe plusieurs outils de développement sur mac. Sur IOS c'est autre chose en effet (c'est même la raison pour laquelle il n'existe aucun logiciel libre sous IOS).
J'avoue, je ne déploie pas sur Mac. J'ai juste déployé sur iOS en webapp pour ne pas avoir à payer la licence développeur annuelle pour iOS (pour un programme gratuit).

Bref, vous dites bien que c'est possible de cross-compiler depuis un PC un programme normal pour MacOS, gratuitement, et que ce programme sera distribuable par les voies normales de la distribution des programmes Mac, et qu'au moment de l'installer, MacOS ne va pas envoyer un quelconque warning à l'utilisateur final ? (c'est ce que j'entendais par gratuit).
0  0 
Avatar de Psycrow
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 23/09/2022 à 14:45
Faire payer pour un logiciel et /ou un service est une chose, mais faire payer uniquement une catégorie d'utilisateurs (les utilisateurs du store d'Apple ici) à la différence de tout autre utilisateur en est une autre : c'est injuste pour eux vis à vis des autres canaux de distribution et ca va engraisser Apple sur le dos de la communauté OSS.
Une touche de constance serait la bienvenue chez LibreOffice, e.g. téléchargement gratuits sur tous les canaux de distribution et collecte de donts unifiée en amont ou en aval des téléchargements pour que LibreOffice récupère l'integralité de ces donts sans backshish pour les distributeurs.

Bref, pas très impressionné par leur decision...
1  2 
Avatar de Fagus
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 22/09/2022 à 1:02
Que pensez-vous de cette stratégie de faire payer les entreprises pour un téléchargement sur Mac App Store ?
Que ce n'est pas choquant de faire payer un peu pour un logiciel de cette qualité ,d'autant que le prix de la suite office ne s'écrit pas sur un chiffre mais 3.
De plus, déployer et compiler sur mac est un service annuellement payant auprès d'apple et il faut acheter ou louer du matériel apple.

Dans le style, il y a Fritzing (un logiciel de dessin de circuits), dont les binaires sont payants, mais dont on peut télécharger la source et la compiler soi-même. C'est un bon compromis pour les dév.
0  2 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 20/09/2022 à 19:54
Donc d'un côté, on a une version gratuite avec Java, et de l'autre, une version a 8,99 € sans Java .

Bref, vive Apache OpenOffice.
0  3